Bannière
AHQ Nouvelles-News RSS
Compte-rendu de la rencontre AHQ et MIDI PDF Imprimer Envoyer
Note des utilisateurs: / 1
MauvaisTrès bien 
Lundi, 08 Décembre 2014 21:02

Chers Confrères,

Mes Marylène Garacci (Montréal, Canada) et
Philippe Tremblay (Toronto, Canada)

Faisant suite à la rencontre en date du 24 septembre à l'initiative du MIDI sur l'amélioration des programmes dans un contexte de réductions des finances publiques, nous sommes heureux de vous rapporter les points suivants :

La rencontre était présidée, par Monsieur Robert Baril, Sous-Ministre de l'Immigration, de la Diversité et de l'Inclusion du Québec (MIDI), accompagné de Monsieur Younès Mihoubi, et Mme Lucie Latulippe Sous-Ministre adjoints, M. Alain Dupont, et Mme Moreno. Divers partenaires et interlocuteurs du MIDI (associations d'avocats, consultants, intermédiaires financiers...) étaient également conviés à participer à la rencontre.

L'idée de la réunion était d'inviter les partenaires du MIDI à soumettre leurs observations/idées/suggestions sur une nouvelle approche des programmes compte tenu des dépenses qui s'y rattachent, dans un contexte de réduction des finances publiques. Après une brève présentation du budget du Ministère pour 2014-2015 (voir ci-joint), s'entamait la discussion sur la transformation des services à la clientèle, l'utilisation des technologies, la révision de certaines des activités du Ministère, l'offre des programmes d'immigration par le Ministère tout en assurant le respect de ses objectifs...etc.

Les axes principaux qui guideront le bureau du Ministre dans cette réflexion visant l'amélioration des Services et des coûts opérationnels sont :

-Les besoins et objectifs de la Province ;
-Le client (qui doit demeurer au centre du processus);
-Le développement de l'autonomie du client (services en ligne) ;
-Assurer une révision systématique et continue des programmes et processus afin d'assurer des services qui sont à la fois adéquat et efficaces et efficients;

La rencontre a duré deux heures et les participants ont partagé de nombreux commentaires/questions. Cependant, le MIDI a rappelé que la réunion n'avait pas pour but de répondre aux préoccupations des intervenants mais seulement de récolter des suggestions. Il ne s'agissait donc pas d'un échange avec le MIDI sur les programmes d'immigration mais seulement d'une table ronde invitant les intervenants à faire part de leurs points.

Parmi les questions qui nous étaient posées, les principales étaient :

1. Faut-il revoir certains programmes ?
2. Est-il possible d'améliorer l'efficacité du Ministère et réduire certains coûts ?
3. Le MIDI est-il le mieux placé pour offrir les services présentement offerts ?
4. Y'a-t-il dédoublement avec d'autres intervenants ?

Les suggestions des participants concernaient tous les programmes d'immigration, permis de travail, services de francisation et services d'intégration. Les participants réclamaient une meilleure efficacité dans le traitement et la gestion des dossiers, se sont plaint de décisions de rejets parfois disproportionnées, notamment en ce qui concerne le programme des travailleurs qualifiés du Québec, qui représente la majeure partie de l'immigration économique au Québec. Les intervenants réclamaient aussi un financement adéquat et conforme aux moyens des candidats. Les intervenants ont également soulevé l'idée selon laquelle la procédure d'immigration au Fédéral fait parfois dédoublement avec celle du Québec, ce qui nous amène à reconsidérer la valeur ajoutée de la procédure d'immigration au Québec.

Plusieurs intervenants ont également suggéré l'idée de procéder à la fermeture d'un ou plusieurs Bureaux d'Immigration Québec à l'étranger au vu du coût engendré par ces bureaux. Le MIDI semble considérer cette idée mais n'a pas confirmé sa position sur la question.

Le MIDI nous a fait part de sa reconnaissance pour la réunion qui s'était tenue, a confirmé être au courant de ses failles en matière d'organisation et de traitement des dossiers, utilisant des outils obsolètes et souhaite mettre en place un système plus moderne dans le traitement des dossiers.

Enfin, le MIDI rappelait que 2015 mettait un terme au cycle pluriannuel 2012-2015 sur la politique d'immigration du Québec, modèle politique utilisé depuis 25 ans et qu'il était désormais temps de reconsidérer cette politique d'immigration.

La réunion s'est ainsi clôturée sur un dernier mot du Ministre remerciant les participants, reconnaissant les faiblesses internes du Ministère, annonçant une modernisation certaine du système pour un système toujours plus compétitif.
 

Retour
Copyright © 2017. Tout droits réservés - All Rights Reserved - Association des Avocats Hors Québec (AHQ)